Mon fils, mon petit cheminot d’amour ♥

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Toi qui a pointé le bout de ton nez un certain 8 Mai 2014, tu étais si petit mais déjà tellement parfait car en ce jour nous devenions parent d’un magnifique petit garçon de 4,020kg et de 53cm.

Nous t’avons tellement désiré et attendu dès que la puéricultrice t’a déposé sur moi je t’ai tellement regardé, admiré ayant encore du mal à me dire que nous avions réalisé ce bébé, toi mon amour.

Toi qui a fait tes nuits depuis ta naissance et qui nous réveillés uniquement si tu avais perdu ta tétine.

Mois après mois tu faisais des progrès, il a fallut te pousser par moment car tu préféré de loin être dans les bras de papa ou maman que te déplacer par tes propres moyens, jusqu’au jour ou tu décidas qu’il était plus simple et rapide d’y aller par tes propres moyens.

Toi qui a marché à 15 mois et depuis on ne t’arrête plus, tu adore courir et découvrir de nouvelles choses.

Toi qui est devenue grand frère à 25 mois et tu l’aime tellement fort ta petite sœur à qui tu apprends tes bêtises et tes fous rires. Déjà tellement complices à votre âge.

Dire que dans 2 mois nous fêterons tes 3 ans, que cette année tu rentre à l’école. Ta première rentrée mon amour, toi qui compte jusqu’à 6 (en sautant le 4 et 5), qui chante en yaourt mais que l’on sait tout de même deviner le titre de la chanson.

Toi qui est déjà tellement fan de l’univers ferroviaire, avec ta bonne trentaine de trains, sans compter les livres et autres objets à leur effigie. Cette passion dévorante qui nous fait t’emmener voir le train qui passe derrière la maison le soir car ton papa connait les horaires par cœur pour te faire se plaisir. Toi qui n’a qu’une hâte que les beaux jours soient de retour pour aller chercher ton papa à la gare pour admirer ces monstres d’acier qui te fascine toujours autant et qui attendrissent toutes les personnes qui te voient avec tes yeux pétillants d’excitations à l’idée de savoir le train arrivé en gare.

Toi qui est devenue un moulin à paroles alors que jusqu’à tes 1 an on ne connaissait que très peu ta voix à part pour dire « papa » ou « maman ».

Toi qui progresse et apprends tellement de choses à ta petite sœur, qui a soif d’apprendre de nouvelles choses encore et encore.

Mon Fils, mon petit doudou, mon petit cheminot d’amour, moi ta maman est tellement fière du petit garçon que tu deviens. Dans 2 mois tu ne seras définitivement plus un bébé mais tu resteras à jamais notre bébé, notre petit Doudou,

on t’aime fort pour hier, pour aujourd’hui, pour demain et à jamais.

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *