Paranoïa de Melissa Bellevigne

 

Résumé 

Lisa Hernest, psychiatre spécialisée dans les cas complexes, est appelée à l’institut Saint-Vincent. Elle va rencontrer sa nouvelle patiente : Judy Desforêt, vingt ans et enceinte de cinq mois, internée pour paranoïa et hallucinations.

Dès leur première entrevue, Judy fait preuve d’une lucidité et d’un discernement hors pair. Et plus Lisa apprends à la connaître, plus leurs échanges viennent ébranler ses propres convictions. Entretien après entretien, Judy lui ivre en effet une curieuse histoire, mêlant sa quête des racines familiales en Angleterre et la présence d’un certain Alwyn, cet homme qui la suite comme son ombre depuis toujours.

Progressivement,Lisa, l’experte en âmes fragiles, sent ses moyens lui échapper et Judy la déstabiliser. A mesure que les mois passent et que la date de l’accouchement approche, la vérié paraît s’éloigner.


Mon Avis

Cela fait des mois qu’il est dans ma liste d’envie d’Amazon et j’ai enfin pris le temps de me le procurer et de m’y plonger.

C’est un roman qui se lit très facilement, le texte est fluide avec très peu de personnages se qui permet de s’identifier rapidement à chaque personnalité.

Le seul bémol est pour la fin, effectivement elle reste à l’appréciation de chacun, nous sommes libre de s’imaginer la suite de l’intrigue, mais pour ma part je la trouve un peu expéditive car on ne sait pas quelle sera la décision de Judy : garder ou abandonner son bébé.

Plus qu’à lire la suite pour savoir comment l’auteure à décider de finir son récit.

 

Et vous, avez-vous été tenter de lire le premier roman de Mélissa?

 

2 réflexions sur « Paranoïa de Melissa Bellevigne »

  1. La fin est ouverte mais Mélissa avait fait exprès puisqu’elle préparait une suite.
    Pour moi la vraie question à la fin du livre n’est pas de savoir si elle va le garder ou non mais si il est d’alwyn ou non! Tout le long on est persuadé que c’est un ami imaginaire et pourtant, ce moment possède les mêmes fossettes que lui 🙂
    Je te laisse lire la suite pour en savoir plus !

    1. Bah tu vois pour moi je me suis dit que finalement Alwyn existe vraiment et du coup vu qu’elle ne veut pas le voir je me suis dit que ça lui permettrais de se dire que Alwyn est bien réel si elle l’avait vu ou si Lisa lui disait que le bébé ressemble à l’homme qu’elle décrit quand elle raconte son histoire. Je trouve que la fin se finit trop rapidement. Un peu déçu pour ma part ^^ à suivre avec le prochain roman :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *