Le choix du Roi

Nous avons la chance, d’après certains, d’avoir eu le choix du roi quand au sexe de nos enfants car nous avons les deux : Fille et garçon.

*Crédit Photo Pixabay
En quoi nous sommes plus chanceux que ceux ayant eu 2 garçons ou 2 filles ?

Ayant eu des difficultés à avoir notre premier, j’estime que nous avons été chanceux d’avoir eu deux enfants naturellement quand je vois que certains couples doivent passer par la PMA  pour espérer en avoir un dans leurs bras.

J’estime que nous avons été chanceux que nos enfants soient nés tous deux en bonne santé.

*Crédit Photo Pixabay

Mais non, je regrette, je n’arrive pas à comprendre en quoi nous sommes chanceux d’avoir les deux sexe.

Tout se que nous voulions été d’avoir un enfant. Dame Nature a décider de nous en accorder deux et je la remercierais jamais assez pour ce très jolie cadeau qu’elle m’a fait de n’avoir pas eu besoin finalement d’un coup de pousse médical pour les avoir car c’était la prochaine étape qui s’offrait à nous après toutes ses années de galère, de stress, de pleure et de découragement.

J’aurais été tout autant heureuse, tout comme mon mari, si notre poupette avait été finalement un garçon, un petit frère plutôt qu’une petite sœur pour notre grand.

Pourquoi je vous raconte tout ça?

Car j’avais besoin de poser des mots sur ma colère concernant le fait d’avoir d’une certaine façon droit ou non d’après certains (surtout venant de ma famille) d’avoir un 3ème enfant car nous avons eu le choix du roi !

J’ai pris en pleine face lors d’échange :  » Tu as le garçon et la fille, je ne vois pas pourquoi vous avez encore cette envie d’enfant » ou encore « Moi j’ai eu que des garçons donc je te jalouse d’avoir eu les deux. J’ai donc moi, le droit d’avoir envie de faire un 3ème pour espérer avoir la fille que je désire mais que moi je n’ai pas! »

Nous sommes avec mon mari dans ce flou qui entoure notre désir de compléter notre famille avec un petit 3ème. Nous avons envie et en même temps pas envie de concevoir un nouveau bébé. Pour ma part les propos rapporté plus haut, me revienne en mémoire quand j’essaie de deviner les traits que pourrait avoir ce bébé futur s’il devait venir se nicher au creux de mon ventre et par moment me bloque psychologiquement et me font des échos douloureux dans tout mon être, car durant ces moments je ne me sens pas légitime d’en désirer un autre. C’est bête j’en conviens.

Malgré cela, j’avais juste envie de dire à ces personnes si elles devaient passer par là que on ne leur demandera pas leur avis si un jour on décide de se relancer pour une nouvelle aventure bébé.

*Crédit Photo Pixabay

J’ai eu la chance de porter deux merveilleux enfants : un de sexe masculin, l’autre de sexe féminin ce sont deux enfants totalement différent non par leur sexe mais par leur caractère, leur façon d’évoluer et que pour moi se qui compte est de leur inculquer nos valeurs, nous les élevons de la même façon, dans le respect mutuel propre à chacun. Mon fils joue à la poupée, ma fille joue aux voitures. J’aurais eu deux garçons on les laisserais jouer avec des jouets de fille et si j’avais eu deux filles, on les laisserais jouer avec des petites voitures.

J’aime mes enfants et je sais que au fond de moi une petite part de moi me dit que notre famille n’est pas tout à fait complète. Nous laissons une porte ouverte à dame nature pour un petit dernier et si elle décidait que non finalement on resterais à deux et bien ça ne serait pas une fin en soi car j’ai mes enfants mais également mes poussières d’étoiles que je n’oublie pas et ma vie est belle ainsi tout de même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *