Nos étoiles contraires de John Green

Dans ce roman nous retrouvons l’histoire de Hazel, 16 ans, atteinte d’un cancer de la Thyroïde avec des métastases dans les poumons. Elle fait la rencontre de Augustus Waters, lui en rémission d’un ostéosarcome qui lui à occasionner l’amputation d’une jambe, lors d’un rassemblement d’un groupe de soutien d’enfants atteint de cancer.

De cette rencontre, Hazel va se rapproché d’Augustus et ils vont finir par tombés amoureux l’un de l’autre. Mais la maladie n’est jamais loin…

Ce livre je l’ai tout simplement dévoré tout en appréciant l’humour parfois noir des personnages qui permet de ne pas avoir peur de la maladie et qui permet d’en faire un témoignage poignant. On a tantôt envie de pleurer, tantôt envie de rire avec les personnages aussi attachant les uns que les autres.

Ce livre est une ode à la vie, chaque jour compte, alors ne la gâchons pas avec des futilités. La vie mérite d’être vécue, mordons la à pleine dents.

Il se lit très facilement, je vous le recommande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *