My Christmas Tag

Ah Noël, ses traditions, ses présents préparés avec amour par des personnes qui nous chérissent et surtout ce repas ou nous mangeons comme 4 pour faire attention tout le reste de l’année!

Sur l’invitation de Clarisse, du blog Les délices de Framboise (aller faire un tour sur son blog tout en douceur et en justesse, vous ne serez pas déçus) je réponds à mon tour à ce Tag spécial Noël qui me plaît beaucoup.

Vous me suivez, c’est partie !!!

 

1 – Votre tradition de Noël préférée ?

Quand j’étais petite, mes parents installés la crèche sous le sapin et nous attentions avec impatience de voir le 25 au matin que le petit Jésus était délicatement lové dans ses langes entourer de ses parents. Je me souviens que nous le mettions à tour de rôle avec mes frères quand nous avons été dans la confidence des adultes au sujet du Père Noël car avant ils le déposaient au moment ou nous étions couchés pour qu’on est la surprise au réveil avec nos cadeaux au pied du sapin.

J’aimerais beaucoup remettre cette tradition en place dans notre foyer, car je me résigner depuis que nous vivons en couple avec MrDoudou (nous fêtons notre 9ème noël sous le même toit cette année) à ne pas le faire car il trouve ça inutile, il est athée donc je respecter sa non-croyance mais moi j’en souffrais un peu qu’il ne comprenne pas que c’est important pour moi. Du coup j’ai remis le sujet sur le tapis même s’il me dit assez sèchement d’aller acheter ma crèche je sens qu’il a fait du chemin sur le sujet et qu’il est prêt à me laisser transmettre cette tradition à nos enfants ça fait partie de moi. Bon ça ne sera pas encore pour cette année faute de pas avoir trouver la crèche que je voulais, mais ce n’est que partie remise pour l’an prochain.

2 – Vrai ou faux sapin ?

Je me suis ranger de l’avis de mon mari d’avoir un vrai sapin à la maison qui sent bon et qui perds ses épines depuis que nous vivons ensemble. Sauf que depuis l’an passé et notre sapin qui perdaient ses épines de partout je me pose la question d’avoir un faux sapin à la maison pour les prochains car clairement n’étant pas chez nous pour les fêtes depuis toutes ses années nous n’en profitons pas vraiment et on va pas se mentir j’en avais marre de passer l’aspirateur/balai fréquemment car on en mettais partout et je suis la seule à le faire donc quand y’en a marre (y’a malabar oups je m’égare).

Cette année nous avons décider de fêter Noël rien que tous les 4 en rentrant chez nous dans la nuit du 24 ou le 25 très tôt pour que les enfants puissent enfin découvrir leurs cadeaux sous le sapin tranquillement à la maison et ne pas être dans le rush d’ouvrir leurs cadeaux pour partir peu de temps après chez les grands-parents et ne pas pouvoir profiter pleinement de l’ouverture de leurs jouets chez eux au calme et faire des photos pour plus tard ça nous manque un peu d’avoir du temps et prendre du temps en famille pour cette fête. Donc on va en profiter un peu plus que les autres années. Disons que sur le sujet on est en pour parler : si on achète un faux sapin clairement on pense mettre le prix pour en avoir un faux qui sonne vrai. Vous me suivez ou je vous est perdus?

3 – Votre film de Noël préféré ?

Question piège! Il y en a tellement. la série de film que j’affectionne tout particulièrement sont la série Super Noël avec Tim Allen de Disney. Nous avons les DVD à la maison et je me lasse pas de les regarder chaque année. Je dois les faire découvrir à mes loulous pour qu’ils aient des étoiles dans les yeux de voir les lutins et les péripéties du Père Noël eux qui adore cette période. Mais c’est sans oublier Maman, j’ai raté l’avion et sa suite. Et les téléfilm à la TV en cette période on en parle? 😉

 

4- Votre chanson de Noël préférée ?

L’indémodable Mariah Carey

Et récemment la sortie de l’album de Noël de Lindsey Stirling. Il dégage beaucoup d’émotions.

 

5- Votre gourmandise de Noël préférée ?

Alors chez nous, nous sommes plus chocolat. Nous allons nous essayer aux sablés de Noël et faire des truffes en chocolat que nous n’avons pas encore eu le temps de tester, mais ça sera fait d’ici fin de semaine ou semaine prochaine.

6- Le meilleur cadeau que vous ayez jamais reçu ?

Je n’ai pas de souvenir de meilleur cadeau préférant nettement un cadeau fait mains et avec le cœur plutôt que l’objet qui me fait véritablement envie sur l’instant T. Avec mes parents depuis que je ne vis plus chez eux, ils préfèrent nous offrir quelque chose d’utile et pour les autres choisir sur une liste. Mon homme m’a fait la surprise de m’offrir un bruleur avec des tartelettes Yankee Candle que j’affectionne énormément en terme de bougies, à l’heure ou j’écris voici un cadeau certes acheté en commerce mais dont je ne doutais pas que j’aurais et qu’il a choisit avec amour et soin pour me faire plaisir et c’est se que je préfère pour cette période. Et oui il me l’a déjà offert pour que je puisse en profiter pour les fêtes 🙂

7- Et le pire ?

Honnêtement je n’ai pas de souvenir d’un cadeau pourri. Enfin si une blague pourri de mes parents. Je commençais à avoir du mal a respirer depuis quelques heures sans que ma crise d’asthme ne se déclenche vraiment et au moment d’ouvrir un de mes cadeaux étant adolescente, ils ont eu la merveilleuse idée de m’emballer un CD de Patrick Juvet que ma mère adore mais que moi je déteste! J’ai tellement était stupéfait et déçu sur le coup que ma crise c’est déclencher et m’a envoyer à l’hôpital pour une hospitalisation de plusieurs jours pour me soigner. Sur le coup je rigolais pas mais avec les années c’est devenue une blague entre nous et on en reparle avec le sourire. (Papa, Maman si vous passez par ici ça va vous rappeler des souvenirs 😉 )

8- Le meilleur cadeau que vous ayez fait ?

Je dirais la joie et les yeux pétillants de voir mes enfants être heureux à l’ouverture de leurs cadeaux et de voir qu’ils ont eu se qu’ils ont demander au Père Noël. Je me souviens sinon d’une figurine de John Lennon offert à mon père pour sa collection lui qui adore les Beatles, il en avait été tout ému sur le coup.

9 – Et le pire, celui où vous avez fait un flop complet ?

Les demi-frères de mon mari sont assez difficile à contenter (5 et 9 ans) hormis des jeux vidéos rien ne les intéresse (et moi perso offrir des jeux vidéos à chaque Noël non quoi). Un Noël ayant peu de sous pour cette période on leur à offert des chocolats pour qu’ils aient quelque chose. Au final ma belle-mère me dit c’est gentil mais il ne mange pas de chocolat. Du coup sur le coup on s’est sentie mal et puis depuis ils en ont fait des remarques cinglantes pas à nous heureusement sinon ils auraient été bien reçu. Je sais que je leurs offrirais jamais de livres par exemple… Bref passons.

10 – L’endroit rêvé pour passer Noël ?

Je voudrais bien un jour passer Noël en Laponie dans le pays du Père Noël pour faire découvrir l’étendue blanc et partir sur les traces de ce gros bonhomme rouge, si mystérieux quand on est petits, à mes loulous. Je pense qu’on retomberais tous en enfance pour le coup.

11- Un souvenir d’enfance de Noël ?

Je me revoit ouvrant les paquets dans l’ordre de nos âges du plus petit au plus grand le matin de Noël en famille et cherchais dans le sapin étant plus grand les petits cadeaux cachés et qu’ils étaient plutôt très bien cachés pour certains. Juste magique ce moment en famille ou on se retrouve tous ensemble.

12 – Les cadeaux, le 24 ou le 25 ?

Alors vu que nous avons 3 endroits à aller pour Noël (notre beau-père qu’on n’oublie pas même si ma belle-mère est décédée depuis 2 ans, mon beau-père et sa famille et mes parents) toutes ces années nous faisions en sorte d’en voir 1 le 24, un autre le 25 et les derniers pour le nouvel an. Donc en résumé on a un peu le 24, d’autres le 25. Chez nous c’est toujours le 25 au matin vu que les enfants sont petits mais chez les grand-parents vu l’agenda de ministre que nous avions ces dernières années ils ouvraient leurs cadeaux durant le repas au alentour de 21/22h le 24 pour être couchés après et qu’ils puissent profiter un peu de leurs jeux et nous à minuit avec le reste de la famille. Le 25 on faisait le repas à 13h donc on ouvre les cadeaux avant le repas. A la maison c’est le matin au réveil. Tout un planning je vous dis.

13- Un mot pour décrire Noël ?

Magique. Mais aussi : Espoir, rêve, souvenirs.

14- Un vœu pour ce Noël ?

Que les personnes se battant contre une maladie, souffre le moins possible. Qu’on trouve un remède à toutes ses maladies qui tuent nos enfants. Un peu plus de gaieté et de bonheur dans ce monde qui devient si cruel et si personnel. Transmettre un peu de notre bonheur à ceux qui en ont besoin et s’entraider tous les uns les autres, être moins individualiste ne ferait pas de mal.

 

Merci Clarisse pour le partage de ce joli Tag que j’ai pris beaucoup de plaisir à faire.

Je vous propose de le faire à votre tour et de me laisser le lien en commentaire, je prendrais beaucoup de plaisir à aller lire vos réponses.

 

TAG #1 « L’enfant que j’étais… » par Picou Bulle

Aujourd’hui je participe à mon premier TAG lancé par Marie du blog « Picou Bulle » et voici sa propre participation Ici

Alors je la remercie chaleureusement et me lance à mon tour dans l’aventure …

« L’enfant que j’étais… »

 

☆ L’enfant que j’étais était une enfant…

Timide et réservé jusqu’au collège. Je suis rentrée en maternelle à 2 ans et ma maman m’a dit de mon moi de petite fille que je ne parlais pas à l’école mais une fois sortie on ne m’arrêter plus de parler! Au collège je me suis inscrit au club de théâtre qui m’a beaucoup aider à vaincre ma timidité.

Une enfant très souriante.

Une leader, j’ai toujours été entourer de plein d’ami(e)s surtout garçon vu mon côté garçon manqué. Chef de groupe malgré moi les autres venaient facilement vers moi pour me parler. J’ai toujours été une oreille attentive, puis une jeune fille fêtarde mais sage je prenais toujours soin des autres.

Fragile, un peu Pierre Richard, une moitié de visage écorché et le crâne bien ouvert en maternelle, des bleus, des entorses en pagaille au foot, en vélo et roller. J’étais très sportive mais marquant très vite et beaucoup (encore aujourd’hui) je me rappel du regard du médecin à l’Hôpital pour une nouvelle entorse qui se demander si j’étais bien maladroite ou si quelqu’un me faisait du mal tellement j’avais de bleu sur les jambes. Les risques du métier je lui ai répondu et il m’avait répondu de m’attacher des coussins avant de retourner jouer avec les copains.

☆ L’enfant que j’étais avait pour jouet préféré…

Les peluches et les ballons, j’ai encore bien en sécurité dans ma vitrine mon ours bleu et mon premier Winnie qui me suivent depuis que je suis bébé. J’ai même fait la collection de peluches de chez Hachette si je me souviens bien durant mon enfance. Depuis que je suis petite j’ai toujours un ballon pas loin de moi et cela continue encore aujourd’hui à 31 ans puisque mes loulous ont développer la même passion du ballon rond 🙂

 

☆ L’enfant que j’étais se régalait de…

Crêpes mon péché mignon… Jamais sans mon petit carré de chocolat le soir. Côté salé les pâtes je pouvais en manger à tous les repas!!!

☆ L’enfant que j’étais s’est un jour fait gronder parce que…

Alors là je sèche, non pas que je veux éluder la question mais rien ne me reviens à part des disputes inépuisable avec mes petits frères.

☆ L’enfant que j’étais rêvait de…

créer sa famille, se mariée et travailler auprès d’enfants. Je voulais devenir infirmière puéricultrice pour travailler auprès des touts petits bébés en néonat (rêve reporter vu mon difficile parcours pour avoir mes loulous prêt de moi j’ai eu un parcours assez difficile). Je suis devenue Aide-soignante, j’ai travaillée en Hôpital de pédiatrie, j’ai garder des enfants à domicile mais je ne me ferme pas la porte de peut être finalement retenter le concours infirmière et de voir ou le vent me mènera pour le moment je réalise mon rêve de famille en m’occupant de mes loulous.

☆ L’enfant que j’étais lisait…

Beaucoup, passionnément, à la folie… même si ma maman m’a dit que j’ai eu beaucoup de mal à apprendre à lire au CP depuis on ne m’arrête plus. Je lisais et lis encore aujourd’hui énormément tellement que ma bibliothèque déborde et que je ne sais plus ou les mettre. J’ai transmis ce côté à ma fille qui du haut de ses 15 mois suit les traces de maman et du coup je revois certaines mimique de petite fille quand la regarde s’installer avec ses livres.

Harry Potter, Twilight, Le petit Prince (que j’ai également fait au théâtre), L’épouvanteur …

☆ L’enfant que j’étais trouverait mon moi de maintenant…

Changer, fini la timide petite fille qui rougissait et se laisser faire. Place à l’adulte qui rentre dans le tas même si je n’ai jamais aimer ça et qui ne se fait pas marcher sur les pieds. Elle serait fière de se qu’elle est devenue. Surtout que étant petite surtout l’adolescence a été une phase très difficile et déprimée, très solitaire par moment.

 

Voila pour ma participation. Encore Merci Picou, et je vous propose à votre tour de faire ce petit TAG pour nous dévoiler un petit bout de votre enfance…